Pour protéger votre comportement en ligne, utilisez un VPN

Lorsque nous utilisons l’internet, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir préserver notre vie privée à l’abri des regards indiscrets. Utiliser un VPN pour protéger votre activité en ligne est une bonne idée. Voici comment procéder !

L’installation d’un VPN sur votre ordinateur est nécessaire si vous souhaitez échanger des informations confidentielles avec vos collègues de travail, télécharger des choses sans être remarqué par Hadopi, ou parcourir le catalogue Netfix US.

Qu’est-ce qu’un réseau privé virtuel (VPN) ?

Un VPN (Virtual Private Network) est un logiciel qui vous connecte à Internet via un serveur VPN. Toutes les données envoyées et reçues entre votre ordinateur, tablette ou téléphone et ce serveur VPN sont cryptées.

Le VPN vous aide à masquer votre comportement en ligne, à éviter d’être « géolocalisable », à échapper à la censure lorsque vous visitez une dictature, ou simplement à vous connecter à vos sites Web préférés lorsque vous voyagez à l’étranger sans que l’accès soit bloqué en raison de votre emplacement.

Il vous protège également contre le piratage par des hackers malveillants lorsque vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public.

Quel est le mécanisme qui se cache derrière un VPN ?

Lorsque vous allez en ligne, vous vous connectez généralement à votre fournisseur d’accès à Internet (FAI), qui vous dirige ensuite vers les sites Web ou les informations que vous souhaitez. L’ensemble de votre trafic internet passe par votre FAI et est visible pour lui.

Lorsque vous utilisez un VPN, vous vous connectez de manière cryptée à un serveur géré par votre VPN. C’est ce qu’on appelle parfois un « tunnel VPN ». En pratique, cela signifie que toutes les données envoyées entre votre ordinateur et le serveur VPN sont cryptées et que seuls vous et le VPN en avez connaissance.

1. Votre fournisseur d’accès à Internet n’aura aucune idée de ce que vous regardez sur Internet :

Parce que les données seront cryptées, il ne pourra pas les voir.

Comme tout le trafic Internet passe par le serveur VPN, il ne pourra pas savoir quel site Web vous avez visité. La seule chose que votre FAI peut voir est que vous utilisez un VPN.

2. Vous utilisez l’adresse IP du serveur VPN pour accéder à l’internet

  • Vous apparaissez comme étant dans un pays si le serveur VPN est situé dans un pays différent du vôtre (ce qui est le cas pour la plupart d’entre eux).
  • Le serveur VPN sera découvert par quelqu’un qui tente de vous surveiller à travers vos activités en ligne. Votre véritable adresse IP est maintenue cachée. Il ne pourra pas obtenir l’information à moins que votre serveur VPN ne la lui donne.

3. Il y a une chance que votre connexion Internet soit ralentie

Comme le cryptage et le décryptage des données consomment de l’énergie, votre connexion internet peut être ralentie. Plus le cryptage est sûr, plus l’énergie nécessaire est importante, et donc l’accès est plus lent. Toutefois, compte tenu des capacités des ordinateurs d’aujourd’hui, le ralentissement est mineur.

La connexion à un VPN ajoute un intermédiaire sur le chemin de l’information et prend donc naturellement plus de temps.

L’utilisation d’un VPN est-elle contraire à la loi ?

Non, a priori. Il n’existe aucune loi interdisant à quelqu’un de protéger ses informations personnelles.

Même si le piratage des données est de plus en plus courant, utiliser un VPN pour se sécuriser reste une bonne idée. L’essayer, c’est l’adopter !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.