5 raisons d’utiliser un VPN pour naviguer sur Internet

Parce que le coronavirus a confiné la majorité des Français à leur domicile, Internet est devenu un allié précieux pour les occuper. Voici les étapes pour survivre à un confinement avec l’aide d’un VPN !

Internet est rapidement devenu votre nouveau meilleur ami pendant cette crise sanitaire, en dehors de vos proches. Cependant, vous avez rapidement compris les limites de votre FAI en raison des restrictions géographiques, des ralentissements de la bande passante et de la crainte qu’un virus infecte l’une de vos seules sources de distraction. Ne vous inquiétez pas, il existe une solution : Le VPN (réseau privé virtuel). Dans ce billet, nous allons vous montrer comment un réseau privé virtuel (VPN) peut vous aider à éviter l’ennui lorsque vous êtes coincé chez vous.

1. Contourner le géoblocage via un VPN

Depuis des mois, les films et les émissions s’accumulent sur votre liste de souhaits. Du coup, vous avez profité de votre confinement pour rattraper vos lectures. Mais à la fin du sixième jour, vous avez épuisé toutes vos plateformes de streaming et de VOD préférées. Bonne nouvelle : vous pouvez vous connecter à un serveur situé aux États-Unis, par exemple, à l’aide d’un VPN. Vous pouvez accéder au Saint Graal des cinéphiles : le catalogue de Netflix US, qui compte plus de 6 000 films et programmes au choix, contre 4 000 sur Netflix France. Vous pourrez enfin regarder l’intégrale de la série culte 24H Chrono et revivre votre enfance devant Charmed. Il y a de quoi vous occuper pendant quelques jours encore.

Cette méthode fonctionne évidemment sur d’autres sites de streaming (Amazon Prime Video, HBO, Hulu, et éventuellement Disney+) et dans de nombreux pays (Canada, Australie, Royaume-Uni…). Car la navigation avec un VPN est véritablement sans frontières. Vous pouvez vous connecter depuis un très grand nombre de pays et échapper à la censure, délocalisant ainsi votre adresse IP et supprimant les obstacles géographiques. En d’autres termes, vous faites le tour du monde des services de streaming sans avoir à quitter votre canapé : un agréable répit, une bouée de sauvetage en ces temps de solitude.

2. Utilisez PC, tablette ou smartphone pour surfer à des vitesses rapides

C’est formidable de pouvoir accéder à des contenus qui ne sont pas géo-restreints. Il est préférable de disposer d’une connexion Internet constante et rapide. Cependant, dans de nombreuses maisons, la bande passante est sollicitée toute la journée, car les adultes télétravaillent et les enfants alternent entre l’école et les activités en ligne sous le même toit. Les ralentissements de votre FAI mettront vos nerfs à rude épreuve avant même que vous ne vous en rendiez compte.

Lorsque vous vous inscrivez à un service VPN, vous bénéficiez d’un plafond de données illimité, de vitesses fulgurantes et d’un accès à tous les gadgets de la maison. Tout le monde, quel que soit le logiciel d’exploitation, peut utiliser un routeur, un ordinateur, une tablette, un smartphone, une console de jeu ou une télévision intelligente (Mac, Windows, Android, iOS, Linux…). Cerise sur le gâteau : tous ces appareils sont également protégés contre les virus et les cyberattaques.

3. Se défendre contre la cybercriminalité grâce au VPN

Vous utilisez Internet plus que d’habitude lorsque vous êtes confiné : pour travailler, vous divertir, vous tenir au courant et prendre des nouvelles de vos amis. La meilleure approche pour protéger vos données personnelles et professionnelles est de naviguer avec un VPN. Ce solide bouclier virtuel vous protège des cybercriminels (pirates informatique) qui, en ce moment historique, tentent de transmettre leurs propres infections. 

Il suffit d’un minuscule défaut d’attention combiné à un téléchargement pour que des logiciels espions et autres virus s’infiltrent dans votre ordinateur. Vous vous protégez contre ces attaques en utilisant un réseau privé virtuel. Ce tunnel sécurisé crypte et protège votre adresse IP, l’historique de votre navigation, les cookies, et bien plus encore. En un mot, tout ce qui circule entre votre appareil et Internet. Vous oubliez les publicités et les trackers gênants, et vous évitez toute tentative de phishing. En d’autres termes, aucun internaute hostile, pas même un pirate informatique habile, ne peut avoir accès à vos informations personnelles. Vous êtes peut-être en télétravail forcé, mais vous êtes au moins en sécurité !

4. Évitez les sanctions imposées par Hadopi et le gouvernement avec un VPN

Vous préférez le téléchargement en peer-to-peer aux systèmes de streaming pour regarder des films ? Il serait dommage d’être dans le viseur des autorités parce que vous avez téléchargé illégalement un film de trop. Un VPN vous protège non seulement des pirates, mais aussi des autorités gouvernementales qui espionnent vos activités en ligne, pour la plupart légales. Le serveur privé anonymise et efface toutes les traces de votre navigation en suivant une politique stricte de non-enregistrement. Vous bénéficiez d’une confidentialité totale et êtes libre de télécharger tout ce que vous voulez sans craindre d’être suivi par Hadopi.

5. Profitez des offres spéciales des fournisseurs de VPN.

Êtes-vous convaincu de l’utilité d’un VPN ? De nombreux fournisseurs profitent de cette période exceptionnelle pour proposer des abonnements bon marché. Voici quelques recommandations de sociétés réputées et sécurisées, avec un excellent rapport qualité/prix.

  • Pour une navigation à haut débit, utilisez ExpressVPN : un abonnement de 15 mois coûte 6,43€ par mois.
  • Pour un cryptage de niveau militaire, NordVPN coûte 3,10€ par mois pour un abonnement de trois ans.
  • Cyberghost et ses 5600 serveurs mondiaux coûtent 2,64€ par mois pour un abonnement de trois ans.
  • Surfshack, pour équiper tous vos appareils à la maison : Pour un abonnement de deux ans, le prix est de 1,88€ par mois.

Vous pouvez essayer ces services gratuitement avant de vous engager en profitant de leurs périodes d’essai gratuites ou de leur politique de remboursement de 30 jours !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.